Phone

+32478489182

Email

info@lasourceenmoi.be

Opening Hours

sur rendez vous

Je te propose des relaxations et des visualisations qui couvrent des thèmes différents.

En mettant ton attention sur ce qui se passe en toi, sans aucun jugement, avec curiosité, sans attente, en acceptant ce qui est là maintenant…

Cette présence à toi-même, t’amène petit à petit à relâcher tes tensions, crispations, ton corps se détend, se relaxe…

Les relaxations, à chaque fois différentes, tu prends ici et là, ce que tu apprécies ; ensuite dans la vie de tous les jours des automatismes de détentes se mettront spontanément en place et dureront de plus en plus longtemps, tu dormiras de mieux en mieux, ton sommeil sera de plus en plus réparateur… 

Au bout de quelques semaines tu deviens plus conscient(e) de toi-même, de ta respiration, de ton corps, de tes organes, de ton ressenti, de ce qui vibre en toi, de tes émotions, de tes pensées, de ton maintien… Tu as plus de vitalité, ta conscience est plus vigilante, plus claire… Tu as rapidement conscience des facteurs qui te stressent, de ce qui réagit en toi face aux événements… Ce qui te donne le choix de continuer à réagir de la même façon ou d’agir de façon plus en harmonie avec qui tu es.

La relaxation t’amène à calmer ton mental, pour mettre ton attention dans ton corps, de ce fait les Ondes Cérébrales se calment.

Lorsque les ondes Thêta sont proches des ondes Delta (juste entre veille et sommeil) c’est le moment idéal pour faire des visualisations avec des thèmes différents, car relaxé tu es beaucoup plus proche de tout ce qui est inconscient.

Cette technique existe depuis longtemps, nous l’utilisons tous souvent, sans nous en rendre compte; elle fait partie de la psychoneuroimmunologie qui comprend des techniques comme la méditation, l’hypnose, la sophrologie, le biofeedbach, neurofeedbach, auto-hypnose…

Notre conscience et notre inconscient, sont comme un iceberg. La conscience se trouve au-dessus de l’eau et n’est qu’une infime partie de l’iceberg. L’inconscient se trouve dans l’eau, nous y trouvons des parts de nous blessées, noyés dans les émotions (notre enfant intérieur), ce sont des parts que nous pouvons nous réappropriés, guérir, afin qu’elles arrêtent de diriger notre vie. Et laisser émerger toutes nos ressources, forces, capacités, créativité… au fur et à mesure que nos peurs se diluent.

Les enfants sont joyeux, imaginatifs, spontanés, ouverts… Nous adultes, avons le devoir, d’apprendre ce qu’un enfant a besoin pour grandir, évoluer, s’épanouir et de nous le donner à nous-mêmes, à ces parts de nous en souffrance. 

Nous avons souvent peur de nous-mêmes, de ce qui vit en nous. C’est ce que nous avons appris de génération en génération, renier nos besoins, ne pas nous donner à nous-mêmes cette présence nécessaire pour « Etre » qui on est réellement au plus profond de nous.

Nous pouvons avoir une conduite « monstrueuse » avec nous-mêmes et/ou avec les autres et ce aussi longtemps que nous ne devenons pas intime avec nous-mêmes, avec ce qui vit en nous. Faire cette démarche, c’est le vrai apprentissage de la communication, de l’écoute, de la présence, de la patience, de la douceur, de la paix, de l’amour inconditionnel, de la spontanéité, de la joie profonde, de la bonté, de la bienveillance, du courage… 

Peurs, colères, chagrins, manipulations, jalousies… tombent pour laisser place à toute notre puissance intérieure, guidée par notre cœur…

Il est important que ces exercices soit fait en s’amusant, avec la joie et la curiosité d’un enfant qui part à l’aventure, heureux de vivre et aussi avec le regard d’un scientifique bienveillant dont tu es le laboratoire vivant !!!

Si tu as perdu ta joie de vivre, donne toi juste un peu de temps… elle est là et a toujours été là, elle est juste enfouie sous les nuages mentaux et émotionnels…

Ces exercices sont la base pour apprendre à donner des soins en énergétique. Ceux-ci demandent une bonne connaissance de soi, la maîtrise de son mental, la fluidité de ses émotions, la souplesse corporelle, un coeur grand ouvert, et enfin la spontanéité de l’enfant en nous, sa sincérité, sa capacité d’émerveillement, sa joie de vivre qui le fait danser, chanter, jouer…

Tout cela se fait en douceur, sans effort, en s’amusant.

 

 

 

 

 

    

Recommended Articles

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *