Phone

+32478489182

Email

info@lasourceenmoi.be

Opening Hours

sur rendez vous

une Photo de moi

 

 Je m’appelle Marianne Coeckelbergh.  Je suis née à Anderlecht en 53.

 

 

Déjà à 10 ans j’observais les gens autour de moi. Je recherchais les gens heureux ! Je me disais qu’il y avait certainement des « trucs » pour être heureux et je voulais les apprendre ! La souffrance qui vivait en moi, était trop douloureuse, il fallait que je m’en débarrasse, que je devienne comme les autres !!!

 Au fil du temps, j’en ai trouvé des « trucs », des « recettes », dans ma vie bien remplie de mère de famille, de secrétaire de direction où les heures de travail dans le stress ne se comptaient pas, une vie de couple dysfonctionnelle, la perte d’êtres très chers, le travail bénévole dans un club de loisirs, ensuite avec des personnes déficientes mentales…

J’ai aussi trouvé des recettes lors de mes études de puéricultrice avec les cours de psychologie, de massage du nourrisson… dans des formations et thérapies suivies tout au long de ma vie.

J’ai passé une bonne partie de ma vie à me fuir moi-même, à chercher à l’extérieur des solutions. Cette fuite et mes recherches ont quand même été bénéfiques, elles m’ont fait comprendre comment je fonctionne, mon mental fonctionne, mes émotions fonctionnent… et que ma pire ennemie était bien souvent moi-même, aussi longtemps que je continuerai à me fuir, à ne pas me donner à moi-même cette attention, cette présence, cette écoute, cette assurance, cette confiance, cette sécurité, cet amour… qui me manque tant et que je cherche désespérément à l’extérieur !

J’ai donc décidé d’aller voir en moi, de rester près de moi, de regarder, ressentir ces blessures qui vivent en moi…, avec patience, douceur, sans attente…  C’est le plus beau cadeau que je me suis fait. Les peurs, angoisses, fatigues, sabotages, déprimes, colères, tristesses… se désagrègent pour laisser la place à une joie profonde, un sentiment de paix profond… et ce, quoi qu’il arrive ! Il m’arrive encore d’être triste, fâchée ou d’avoir peur, bien sûr, mais mon soleil intérieur est toujours là et au lieu de réagir à ce qui arrive dans ma vie pour me protéger, je peux agir en écoutant mon cœur.

J’ai toujours cru que nous sommes ici pour être heureux, que nous avons tout en nous pour être heureux, qu’il nous manque juste la connaissance des fonctionnements de nos corps, pensées, émotions, systèmes énergétiques et du monde autour de nous. 

En faisant cet apprentissage de connaissance, d’observation, d’acceptation, de ce qui est là, petit à petit, nous laissons tomber tous nos bagages superflus fait de peurs, de manques, pour nous ouvrir, nous épanouir, devenir créateur de notre vie, VIVRE, Vibrer notre vie, danser notre vie…

Je vois en chaque être « l’enfant blessé » qui ne demande qu’à être aimé ; mais aussi le potentiel immense qui sommeille en chacun d’entre nous… J’espère qu’un jour, cela deviendra la priorité de l’éducation sur terre : guérir chaque blessure avec amour et éveiller ce potentiel qui est là, en chacun de nous… Cette vision m’accompagne lors de chacune de mes méditations.

Je sais du plus profond de mon être, que tout enfant blessé peut trouver le chemin de la guérison, de la Vie et s’épanouir.

 

Recommended Articles

1 Comment

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *